Le New pour tous le forum convivial et ouvert à tous


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Doit-on offrir un portable à son enfant ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
calypso
7
avatar

Nombre de messages : 2075
Age : 51
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: Doit-on offrir un portable à son enfant ?   Mar 1 Jan - 22:15:24

Doit-on offrir un portable à son enfant ?
Inoffensifs ou dangereux, que penser des téléphones mobiles ? Nous avons souvent l’impression d’assister à un match de ping-pong entre experts… Peut-on offrir un portable à son enfant ? Quelques éléments de réponse.

En juin 2005, l’Agence française de sécurité sanitaire de l’environnement et du travail (Afsset) reconnaît que les données scientifiques actuelles n’indiquent pas une sensibilité particulière des enfants par rapport aux adultes, mais ne permettent pas de conclure de manière définitive.

La ligne officielle de l’Afsset

Dans l’attente de résultats plus précis, l’Afsset recommande aux parents de limiter les durées d’exposition des adolescents et de ne pas favoriser l’usage du téléphone mobile par les préados. Elle invite les parents à informer leurs enfants sur certaines conditions d’utilisation (usage d’un dispositif "mains libres", report de conversations longues sur un téléphone fixe plutôt que mobile…) et sur les risques de téléphoner lors de la conduite de tous types de véhicules. Enfin, elle les engage à veiller à une utilisation a minima de l’appareil, par exemple en souscrivant des abonnements restreignant la liste d’appel.

Les recommandations faites aux opérateurs étaient de ne pas cibler les enfants par des actions de marketing ou des téléphones spécifiquement dédiés aux plus jeunes, d’inclure systématiquement un kit oreillette dans les coffrets et d’y mentionner le DAS (débit d’absorption spécifique)*. Des recommandations que les opérateurs français regroupés au sein de l’Association Française des Opérateurs Mobiles (AFOM) assurent appliquer de facto. Ce qui n’est pas le cas de tous les fabricants, ainsi le terminal Babymo destiné aux 4-10 ans fabriqué par l’industriel chinois CK Telecom a été retiré de la grande distribution sous la pression des associations, mais reste encore trouvable sur le net… "La mobilisation des associations a permis de faire reculer les distributeurs de ce produit mais les projets de produits analogues développés par des géants comme Disney ou Mattel nous inquiètent sérieusement…" avoue Stephen Kerckhove, délégué général de l’association Agir pour l’environnement.

Un guide pédagogique ou un prétexte commercial ?

Initialement créée par les opérateurs Bouygues Telecom, Orange France et SFR, l’AFOM lance le 6 décembre 2005, le premier guide "Votre enfant et le téléphone mobile" en partenariat avec l’Union Nationale des Associations Familiales (UNAF) et le Docteur Claude Allard, psychiatre et psychanalyste. Envoyé gratuitement par courrier à toute personne qui le commande sur le site de l’AFOM, ce guide entend "permettre aux parents de décider, d’agir et de jouer leur rôle de parent et d’éducateur sur tous les sujets qui concernent les enfants et le téléphone mobile grâce à ce guide pratique, pédagogique, qualitatif et gratuit".

Cette initiative constitue une provocation aux yeux des associations Priartem (Pour une réglementation des implantations d’antennes relais de téléphonie mobile) et Agir pour l’environnement. Selon Stephen Kerckhove, "C’est un très joli exercice de lobbying. Sous couvert d’acte pédagogique, cet ouvrage est un appel commercial visant à déculpabiliser les parents avant Noël et à offrir aux opérateurs l’image d’acteur responsable. Cette première est scandaleuse, a fortiori si on la met en parallèle avec le guide édité par le ministère de la santé à seulement 100 000 exemplaires en 2001". Dénonçant un désengagement des pouvoirs publics au profit des opérateurs privés, ces associations soulignent que la question du risque sanitaire doit être posée dans des termes plus détaillés que les deux maigres pages offertes sur le sujet dans ce guide qui en compte 48…

Des interrogations subsistent…

Suite à un rapport très controversé publié en mars 2003, l’Afsse (devenue Afsset pour Agence française de sécurité sanitaire de l’environnement et du travail) a statué régulièrement sur le thème "Téléphonie mobile et santé" sans que les critiques sur l’indépendance de ces experts n’aient cessé. Longtemps marginalisés, ces soupçons ont finalement abouti à deux enquêtes administratives encore en cours, l’une de l’Inspection générale des affaires sanitaires (IGAS) et l’autre de l’Inspection Générale de l’Environnement (IGE).

Certaines associations se félicitent de la reconnaissance (certes tardive) d’une réelle controverse scientifique au sein des cercles officiels. "Après avoir été écarté pendant des années par les experts officiels, la possibilité d’un risque de santé publique est enfin débattue aux niveaux des autorités sanitaires" reconnaît Stephen Kerckhove. Ainsi, les rencontres parlementaires "Electromagnétisme et santé"» organisées le 8 décembre 2005 ont permis de vifs échanges qui ont souligné plusieurs points de controverse.

Le principal concerne la possible porosité de la barrière hémato-encéphalique aux ondes émises par les portables, démontrée par certaines études et infirmée par d’autres. Repoussés à plusieurs reprises, les résultats de la plus grande enquête épidémiologique "Interphone" orchestrée dans 13 pays par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) pourrait apporter de nouveaux arguments d’ici quelques jours. Enfin plusieurs projets de recherche de la toute jeune Fondation Santé et Radiofréquences (créée l’été 2005) pourraient finalement concerner les adolescents.

"Pour un dispositif qui concernent des millions d’utilisateurs et auxquels des enfants pourront être exposés pendant 60 ans de leur vie, nous estimons que le principe de précaution devrait recommander l’interdiction du portable pour les enfants de moins de 14 ans. Une éventualité qui serait actuellement envisagée par les pouvoirs publics" avoue Stephen Kerckhove, finalement enclin à un peu d’optimisme. Reste à convaincre les plus jeunes qu’ils peuvent se passer de portables quelques années encore. Pas facile quand tous les copains en ont…



* DAS (débit d’absorption spécifique) : Quantité d’énergie absorbée par le corps humain, exprimée en watts par unité de masse (Watt par kg). Les normes fixées par le décret du 3 mai 2002 préconisent un DAS inférieur à 0,008 W/kg pour le corps entier et 2 W/kg pour la tête et le tronc.


Source: http://www.doctissimo.fr/

_________________
Calypso

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
juandefanfan
6
avatar

Nombre de messages : 19706
Age : 69
Localisation : Là où il pleut tout le temps
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: Re: Doit-on offrir un portable à son enfant ?   Mer 2 Jan - 11:52:16

mangoustan merci de ces informations
je pense que le portable est un bel outil de travail qui peut rendre service dans des cas très spéciaux, mais voila convaincre les plus jeunes qu’ils peuvent se passer de portables quelques années encore ça va être une autre histoire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
babou
2
avatar

Nombre de messages : 3788
Age : 42
Localisation : belgique
Date d'inscription : 15/11/2007

MessageSujet: Re: Doit-on offrir un portable à son enfant ?   Jeu 3 Jan - 8:02:20

ben moi je n' offrirais pas un portable a mes enfants maintenant ils sont beaucoup trop jeunes pour cela

plus tard on vera

gros bisous et merci pour ces infos

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://letoutpourtous.forumpro.fr
miss luneo
2
avatar

Nombre de messages : 15515
Age : 47
Localisation : sud
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Doit-on offrir un portable à son enfant ?   Jeu 3 Jan - 8:48:54

Je pense que quand les enfants grandissent, c'est très utile. Cela permet de nous rassurer ou de pouvoir être rapidement au courant en cas de problème (retard...).

J'en possède d'ailleurs un, comme la majorité d'entre nous et c'est bien utile. Je l'utilise uniquement en cas de problème (panne...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Doit-on offrir un portable à son enfant ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Doit-on offrir un portable à son enfant ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» besoin de conseil pour pc portable
» Restauration de poupées
» Ordinateur portable et internet wi-fi ?
» Recherche Tambour pour enfant
» Astuce d'enfant.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le New pour tous le forum convivial et ouvert à tous :: ACTUALITES :: la sante , psychologie et bien -être-
Sauter vers: