Le New pour tous le forum convivial et ouvert à tous


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La sclérose en plaques: une compagne capricieuse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
calypso
7
avatar

Nombre de messages : 2075
Age : 51
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: La sclérose en plaques: une compagne capricieuse   Mar 22 Jan - 22:09:19

La sclérose en plaques: une compagne capricieuse

La sclérose en plaques est une maladie du système nerveux qui atteint des adultes, jeunes et plus souvent des femmes. L'évolution de cette affection entraîne une invalidité progressive, mais celle-ci reste imprévisible.

L'immunité, les virus et la génétique en question


La sclérose en plaques est une maladie neurologique qui altère la conduction électrique des
fibres nerveuses par la destruction de leur gaine de myéline (un peu comme pour un fil électrique). Le
mécanisme de destruction de cette gaine est immunitaire, comme si l'organisme se défendait par erreur
contre ses propres constituants. On a de fortes présomptions que cette réaction immunitaire soit
déclenchée par un virus (et même un virus banal comme la grippe). Que certaines personnes soient
touchées et pas d'autres reste encore mystérieux. On sait par exemple que les populations nordiques
sont plus touchées que les autres sans pouvoir dire avec précision quelle est la part de la génétique et
de l'environnement.

Une maladie capricieuse
La sclérose en plaques touche de façon assez constante les adultes jeunes avec une
prédominance féminine. Les manifestations cliniques de la maladie sont en revanche variées. En effet,
tous les éléments sensitifs sensoriels ou moteurs de l'organisme peuvent être touchés à des degrés
divers et de façon apparemment anarchique dans le temps. On retrouve le plus souvent:
· des atteintes du nerf optique (baisse de l'acuité visuelle, vision double ...);
· perte d'équilibre, tremblements, manque de coordination;
· faiblesse physique affectant le plus souvent les jambes;
· rigidité musculaire et spasmes pouvant empêcher la marche
Mais il existe bien d'autres signes. Ce qui permet de suspecter la sclérose en plaques est le
fait qu'il y ait des troubles neurologiques dans des territoires distincts non reliés entre eux et à des
périodes distinctes évoluant par poussées. On peut donc observer une grande variété de cas de gravité
diverse et il est également difficile pour un cas donné de prévoir quelle va être son évolution (guérison
définitive, guérison temporaire, aggravation, etc.).

Quels sont les traitements?
Nous ne savons pas guérir la sclérose en plaques. Toutefois, les traitements permettent de
ralentir l'évolution de la maladie, de prévenir les poussées et de diminuer l'intensité et la durée des
symptômes.

De nombreuses molécules sont utilisées pour diminuer les symptômes spécifiques tels que les raideurs
musculaires, les douleurs, les troubles urinaires, la fatigue, etc.
Parallèlement, il existe des traitements de fond. On recourt classiquement à des injections de
corticoïdes pour traiter les poussées. Des traitements immunosuppresseurs sont aussi parfois utilisés
et plus récemment des immunomodulateurs tels que les interférons bêta. Très efficaces, ils sont
néanmoins l'inconvénient de s’accompagner souvent d’effets secondaires.

La prise en charge de la sclérose en plaques doit être pluridisciplinaire et comprendre au
minimum un neurologue et un médecin de rééducation, en plus du suivi par le médecin traitant.

Source: http://www.e-sante.be/

_________________
Calypso

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La sclérose en plaques: une compagne capricieuse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jacqueline Du Pré
» Patrick Swayze est mort :'(
» le diapason?
» Jason Becker
» cadillac rose

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le New pour tous le forum convivial et ouvert à tous :: ACTUALITES :: la sante , psychologie et bien -être-
Sauter vers: