Le New pour tous le forum convivial et ouvert à tous


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'infertilité peut parfois être évitée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
calypso
7
avatar

Nombre de messages : 2075
Age : 51
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: L'infertilité peut parfois être évitée   Mer 23 Jan - 7:26:42

L'infertilité peut parfois être évitée

Un couple sur six consulte pour une assistance médicale afin de concevoir un enfant. La moitié des traitements de la fertilité sont effectués en raison de l'âge et de facteurs liés au style de vie. Pour limiter ce chiffre, une prise de conscience s'impose.


Définie comme la "difficulté pour un couple à se reproduire", l'infertilité - à distinguer de la stérilité davantage associée à un caractère définitif - n'est pas un phénomène négligeable. En Belgique, un couple sur dix ayant des rapports sexuels réguliers non protégés ne voit pas son désir de grossesse se réaliser dans l'année. Et si la règle veut que l'on ne réalise aucun bilan médical relatif à la fertilité du couple avant deux années de rapports sexuels réguliers chez des adultes de moins de 30 ans, un couple sur six sera amené à consulter un médecin pour une assistance médicale dans le but de concevoir un enfant.

Si certaines causes de l'infertilité sont inévitables, d'autres, en revanche, pourraient être assez facilement évitées On estime en effet que la moitié des couples faisant appel à une assistance médicale aurait pu ne pas connaître ces problèmes de fertilité. Encore faudrait-il que les facteurs affectant la fertilité soient mieux connus, ce qui ne semble pas toujours être le cas.

Des facteurs évitables

Si personne n'ignore que la fertilité diminue avec les années, le fait que le cap des 35 ans représente un âge charnière chez la femme ne paraît toujours bien intégré. Et ce, qu'il s'agisse de grossesses naturelles ou de conception assistée. (Voir infographie) Si à 35 ans, la femme possède encore quelque 100000 ovules, dont 30 pc sont anormaux, à 40 ans, ce chiffre tombe à 20000 ovules, pour 80 pc d'anormaux. Et alors que les chances d'avoir un enfant sain conçu par fécondation in vitro (FIV) tournent aux alentours des 35 pc chez la femme de 35 ans, elles n'avoisinent plus que les 10 pc à partir de 40 ans. Enfin, entre 35 et 40 ans, le risque de fausse couche double carrément, passant de 15 à 30 pc.

Autre facteur influençant la fertilité, le tabagisme : s'il ne compromet pas la grossesse, il la retarde la plupart du temps. Pour les FIV, en cas de tabagisme actif, mais aussi passif, les chances de grossesse diminuent de moitié.

Également sous-estimé, l'excès pondéral constitue également un facteur aggravant. Il suffit de présenter un indice de masse corporelle de 26, représentant un excès pondéral léger, pour voir le risque d'infertilité augmenter de 50 pc. Au-delà de 30, les risques sont triplés, aggravant le syndrome des ovaires polykistiques (SOPK). Présent chez 5 à 10 des femmes, ce syndrome concerne 20 pc de la population féminine infertile. En cas de cumul des deux facteurs - excès pondéral et syndrome SOPK -, les risques s'avèrent encore supérieurs.

Enfin, l'impact négatif de la pollution sur la fertilité a également été démontré.

Et ce qui reste vraisemblablement plus méconnu encore est le fait que ces facteurs ont non seulement un impact négatif sur la fertilité des enfants, mais aussi sur celle de l'enfant à naître.

La maternité plus tôt

"En Belgique, l'infertilité augmente suite à des causes évitables, explique le Dr Petra De Sutter, du centre de fertilité, clinique de gynécologie du Centre hospitalier universitaire de Gand, la moitié des traitements de la fertilité sont effectués en raison de l'âge et des facteurs liés au style de vie. Nous devons et nous pouvons réduire ce chiffre en favorisant une prise de conscience de la fertilité. [...] Si nous facilitons le planning de la carrière des femmes et que nous créons un cadre social stimulant la maternité à un plus jeune âge, nous aurons fait un pas décisif".

Source: http://www.lalibre.be

_________________
Calypso

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
juandefanfan
6
avatar

Nombre de messages : 19706
Age : 69
Localisation : Là où il pleut tout le temps
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: Re: L'infertilité peut parfois être évitée   Mer 23 Jan - 10:38:57

Merci mangoustan de ces informations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miss luneo
2
avatar

Nombre de messages : 15515
Age : 47
Localisation : sud
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: L'infertilité peut parfois être évitée   Mer 23 Jan - 20:31:13

Merci mangoustan !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'infertilité peut parfois être évitée   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'infertilité peut parfois être évitée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Parfois piquer la poupée...
» 'Le désir peut-il se satisfaire de la réalité'
» un peu de poésie peut-être?
» Le clip "Ca peut changer le monde"
» Ici peut-être...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le New pour tous le forum convivial et ouvert à tous :: ACTUALITES :: la sante , psychologie et bien -être-
Sauter vers: