Le New pour tous le forum convivial et ouvert à tous


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le cannabis au banc des accusés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
calypso
7
avatar

Nombre de messages : 2075
Age : 51
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: Le cannabis au banc des accusés   Mer 30 Jan - 11:23:54

Le cannabis au banc des accusés
29-01-2008 - Le pouvoir cancérigène d’un joint équivaudrait à celui de vingt cigarettes !
La consommation au long cours de cannabis accroît le risque de cancer bronchique, indépendamment de la présence simultanée d’un tabagisme éventuel. Telle est la conclusion inquiétante d’une étude conduite par l'équipe de Richard Beasley (Institut de recherche médicale de la Nouvelle-Zélande, Wellington), à paraître dans le prochain numéro du Journal Européen de Pneumologie (ERJ). Il en ressort non seulement que le cannabis est au moins aussi toxique que le tabac, mais que le risque cancérigène qui lui est associé est même proportionnel à l’intensité et à la durée de la toxicomanie cannabique.
A l’échelle de la planète, le cancer des poumons reste la tumeur maligne la plus meurtrière, tuant chaque année plus d'un million d'individus. Certes, les nations les plus avancées dans la lutte contre le tabagisme - l’Angleterre en tête - commencent à enregistrer une décroissance de l'incidence et de la mortalité de ce cancer, mais les données que publie aujourd'hui l'équipe néo-zélandaise ont de quoi susciter de nouvelles inquiétudes. En effet, alors que de plus en plus de jeunes consomment régulièrement du cannabis, dans de nombreux pays et parfois à hautes doses, l’étude de Richard Beasley et de ses collaborateurs établit clairement le rôle cancérigène de cette toxicomanie.
Deux fois plus d'hydrocarbures cancérigènes
Si la carcinogénicité du cannabis a été démontrée in vitro et in vivo sur des modèles animaux, les quelques études épidémiologiques réalisées chez l'homme n'avaient pas retrouvé jusqu'à aujourd'hui un lien fort, et leurs résultats étaient contradictoires.
Pourtant, relèvent les auteurs néo-zélandais, les joints sont logiquement plus dangereux pour les bronches que le tabac. La fumée des joints de cannabis contient par exemple deux fois plus d’hydrocarbures polyaromatiques carcinogènes que celle des cigarettes de tabac. La façon de fumer accroît aussi le risque, les joints étant généralement consommés sans réel filtre et presque jusqu’au bout, ce qui augmente la quantité de fumée inhalée. De plus, les inhalations sont plus profondes et plus longues, ce qui facilite les dépôts de substances carcinogènes dans les bronches. Enfin, l’absorption de monoxyde de carbone dans le sang serait cinq fois plus importante après un joint qu’après une cigarette, même si sa concentration dans la fumée inspirée est comparable.
La Nouvelle-Zélande bien placée
"Notre pays constitue une région idéale pour préciser les liaisons dangereuses qu'entretiennent cannabis et cancer bronchique," explique Richard Beasley. "En effet, la consommation de cannabis y est élevée, et les fumeurs qui se roulent un joint y ajoutent rarement du tabac".
L'étude rapportée dans l'ERJ a porté sur des patients de huit districts sanitaires de Nouvelle-Zélande (couvrant une population de 1,8 million d'habitants), âgés de moins de 55 ans et porteurs d'une tumeur au poumon, qui avaient été recensés par les hôpitaux ou les registres nationaux du cancer entre 2001 et 2005.
C'est ainsi que 102 malades ont été identifiés et contactés, dont 79 ont accepté de participer à l'étude. Ils ont été comparés aux 324 témoins (sur 493) ayant également accepté de participer. Tous les volontaires ont été interrogés à domicile sur la base d'un questionnaire, sous la supervision d'examinateurs entraînés.
Alors que les principaux facteurs de risque de cancer bronchique (tabagisme, antécédents familiaux, facteurs professionnels) étaient recherchés, les sujets étaient également interrogés sur leur consommation d’alcool ou de cannabis.
Ceux qui avaient fumé plus de 20 joints au cours de leur vie ont alors été invités à remplir un questionnaire plus détaillé concernant leur consommation: l'âge auquel ils avaient commencé à fumer du cannabis, la fréquence à laquelle ils ont ensuite consommé des joints, ou la façon dont ils fumaient.
Risque de cancer multiplié par six
Les résultats que rapporte l'équipe de Richard Beasley dans l'ERJ ont de quoi inquiéter. Car si le tabac apparaît évidemment comme étant la substance cancérigène affectant le plus les poumons, le rôle délétère du cannabis, au delà d’un certain seuil de consommation, s'avère être très net. Dans le groupe ayant consommé plus de 10 joints-année (correspondant à la consommation d'un joint par jour pendant 10 ans ou de deux joints par jour pendant 5 ans), le risque d'avoir un cancer bronchique est multiplié par 5,7 après ajustement des autres variables, dont le tabagisme. Cette étude montre en outre que, sur une longue période, le risque augmente de 8% par joint-année.
Bien que la comparaison des risques entre la consommation de cannabis et de tabac ne soit pas aisée dans des études de cette nature, l'analyse des données suggère tout de même que de fumer un joint, en termes de risque de cancer bronchique, est équivalent à la consommation de 20 cigarettes de tabac.
Sur la base de ces résultats, Richard Beasley estime que la consommation de cannabis pourrait être responsable déjà aujourd'hui de 5% des tumeurs bronchiques constatées en Nouvelle-Zélande !
Ainsi, en raison de la forte consommation de cannabis par les jeunes Néo-Zélandais, on peut craindre d'assister ces prochaines années à une "épidémie" de cancers des poumons liés à ce nouveau cancérigène. Et ce "risque épidémique" pourrait probablement concerner aussi de nombreux autres pays, où la consommation croissante de cannabis chez les jeunes et les très jeunes devient un problème de santé publique.
Tirer la sonnette d’alarme
"Même si notre étude porte sur des effectifs relativement faibles, elle montre clairement que la consommation au long cours de cannabis augmente le risque de cancer bronchique," insiste Richard Beasley. Et il conclut : "Alors que de gros efforts sont faits pour prévenir le tabagisme, les résultats de notre travail suggèrent que les programmes de santé publique devraient aussi inclure des campagnes destinées à réduire l’usage du cannabis, en particulier chez les jeunes".
Dans l'éditorial qui accompagne cet article de l'ERJ ("Cannabis, the next villain on the lung cancer battefield?"), Christian Brambilla et Marc Colonna (respectivement de l' Institut Albert Bonniot, de l'Université Joseph Fourier, et du Registre du Cancer de l'Isère, à Grenoble, France) enfoncent encore le clou : "Oui, le cannabis est dangereux ! Et si nous ne voulons pas répéter l'épidémie tabagique du 20e siècle, nous devons sans tarder sonner l’alarme auprès des autorités. Quant à notre pratique quotidienne, nous devons désormais demander à nos patients non seulement s’ils fument, mais s'ils fument du cannabis, afin de pouvoir leur donner un minimum de conseils," écrivent-ils.
Ce communiqué de presse est sous copyright de la Société Européenne de Pneumologie (European Respiratory Society, ERS)
Source :
Cannabis use and risk of lung cancer: a case-control study

Source: http://www.votresante.org/

_________________
Calypso

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
caroline74
4
avatar

Nombre de messages : 3253
Age : 35
Localisation : passy en haute savoie !!!
Date d'inscription : 20/11/2007

MessageSujet: Re: Le cannabis au banc des accusés   Mer 30 Jan - 11:30:13

mieux vaut ne pas prendre de drogues ni de cigarettes comem ca pas de risques enfin yen a toujours car on respire la fumée des autres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cachadel.canalblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le cannabis au banc des accusés   Mer 30 Jan - 20:23:19

L'attraction de l'interdit est plus forte que la norme.
Et puis le fait de fumer un joint permet de s'affirmer au sein du groupe.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le cannabis au banc des accusés   Jeu 31 Jan - 11:23:32

lefouineur a écrit:
Et puis le fait de fumer un joint permet de s'affirmer au sein du groupe.

t'es pas obligé d'être dans un groupe pour fumer non plus... et s'affirmer en quoi... "ouhais t'as vu je fait comme vous" tsss... pipo tout ça... tu fume t'essaye tu aime bah voilà c'est ça l'engrenage c'est pas le fait de faire partie d'un groupe ou pas bad
Revenir en haut Aller en bas
calypso
7
avatar

Nombre de messages : 2075
Age : 51
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: Re: Le cannabis au banc des accusés   Jeu 31 Jan - 11:38:44

Bonjour Sandrine,


Je pense aussi que dans le fait de fumer des cigarettes ou du cannabis, il y a chez beaucoup un effet "socialisation".
Ce n'est pas le cas pour tous, bien entendu,mais certainement chez les plus influençables.


ciao

_________________
Calypso

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miss luneo
2
avatar

Nombre de messages : 15515
Age : 47
Localisation : sud
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Le cannabis au banc des accusés   Jeu 31 Jan - 18:27:43

D'après certaines études le fait de fumer la cigarette ou le cannabis est un mal être plus ou moins important.

Pour le sevrage, les médecins proposent maintenant en parallèle un soutien psychologique !

Oui la seule chose à faire est bien sûr de ne jamais y toucher, mais malheureusement la première cigarette ou le premier joint est souvent à l'âge de l'adolescence. Cet âge est vécu par certains très bien et par d'autres beaucoup moins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le cannabis au banc des accusés   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le cannabis au banc des accusés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Faites entrer l'accusé...
» plantation de cannabis dans un grenier
» [LAS VEGAS] Michael Jackson accusé de vandalisme...
» Kevin Costner accusé
» Garfunkel accusé de possession de marijuana

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le New pour tous le forum convivial et ouvert à tous :: ACTUALITES :: la sante , psychologie et bien -être-
Sauter vers: