Le New pour tous le forum convivial et ouvert à tous


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Syndrome de la fatigue chronique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
calypso
7
avatar

Nombre de messages : 2075
Age : 51
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: Syndrome de la fatigue chronique   Mer 6 Fév - 6:16:45

Syndrome de la fatigue chronique

Le syndrome de la fatigue chronique n'est pas une maladie récente, mais elle a été clairement définie à la fin des années 80 seulement. Le syndrome cause une fatigue intense accompagnée de symptômes communs à beaucoup d'autres maladies. C'est pourquoi il a fallu du temps avant qu'on le considère comme une maladie spécifique. Le syndrome de la fatigue chronique a été longtemps surnommé la grippe des yuppies (jeunes cadres dynamiques). Ce surnom vient du fait que les premiers à chercher de l'aide pour cette maladie étaient souvent des célibataires ayant une éducation supérieure et une vie professionnelle exigeante. On sait maintenant que le syndrome peut apparaître sans égard à l'âge, à la race ou à la situation socio-économique. Par contre, on estime que la maladie est deux ou trois fois plus fréquente chez les femmes. On ignore cependant la raison de ce phénomène, qui peut être génétique, ou qui peut s'expliquer par le simple fait que les femmes consultent plus volontiers en cas de maladie.

Causes
Chez certaines personnes, le syndrome de la fatigue chronique peut être grave au point de faire cesser toute activité et d'obliger la personne à garder le lit. Il arrive parfois que le syndrome se développe graduellement, mais il peut aussi survenir après une maladie aiguë ou une infection comme l'influenza et la mononucléose, ou après une période de stress inhabituelle.

Aucun test spécifique n'est disponible en ce moment pour diagnostiquer la maladie. On procède plutôt par élimination et les examens que l'on prescrit servent uniquement à exclure les autres maladies qui présentent les mêmes symptômes. Ces maladies sont le diabète , les maladies du cœur, du foie, des reins ou des poumons, l'arthrite rhumatoïde, la sclérose en plaques, le lupus, le cancer, le VIH, l'anémie, l'hypoglycémie, l'hypothyroïdie, la mononucléose, l'apnée, l'insomnie et la dépression.

Certaines infections bactériennes peuvent aussi entraîner une grande fatigue, de même que les médicaments prescrits contre l'hypertension , les anti-inflammatoires, les antihistaminiques. les corticostéroïdes, les sédatifs et les contraceptifs oraux. On éliminera aussi la possibilité d'une allergie alimentaire.

Toutefois, le syndrome de la fatigue chronique a encore des causes inconnues. Les recherches actuelles explorent diverses possibilités, comme un mauvais fonctionnement du système endocrinien ou du système neurologique, ou la présence d'un virus. On a longtemps relié le virus d'Epstein-Barr, responsable de la mononucléose, au syndrome de la fatigue chronique. La théorie a été abandonnée après que l'on a constaté l'absence du virus chez un grand nombre de patients atteints du syndrome. Cependant, on estime que si les symptômes de la mononucléose durent plus de six mois, il y a peu de chances qu'ils soient attribuables au virus d'Epstein-Barr, et qu'ils relèvent plutôt du syndrome de la fatigue chronique. Certains relient les symptômes à la fibromyalgie, maladie qui présente des symptômes similaires à ceux du syndrome. Mais on constate que l'exercice physique améliore beaucoup l'état des personnes souffrant de fibromyalgie, alors qu'il augmente la fatigue chez les personnes atteintes du syndrome de la fatigue chronique. Une série d'anomalies au niveau des anticorps semble désigner un mauvais fonctionnement du système immunitaire. Cependant, aucune piste n'est sûre pour le moment et les recherches se poursuivent.

Aspects psychologiques
Certains spécialistes attribuent la maladie à des troubles nerveux. Ils croient que la fatigue chronique est une réponse psychologique de l'organisme à une situation de stress à laquelle on est incapable de faire face et qui se traduit par certains symptômes physiques. Mais bien que près de la moitié des patients aient déjà présenté un ou plusieurs épisodes d'anxiété ou de dépression au cours des années précédant l'apparition des symptômes, cette constatation ne s'applique pas dans les autres cas. Par contre, on admet généralement que les conséquences du syndrome de la fatigue chronique sur la vie sociale et la vie professionnelle peuvent provoquer une dépression chez certains patients. De plus, les premiers symptômes de la fatigue chronique se manifestent souvent après une période de stress intense. C'est sans doute pourquoi on a longtemps associé la maladie à des troubles nerveux, alors qu'on ne reconnaissait au stress que des effets psychologiques. On sait maintenant que le stress a aussi des effets physiques et qu'il est impliqué dans plusieurs maladies organiques, dont certains troubles du système immunitaire. Il est admis que le stress agit souvent comme élément déclencheur du syndrome, et que les situations stressantes peuvent aggraver les symptômes chez les personnes qui en sont affectées, mais il est clair aussi que la maladie est bien une réelle maladie.

Symptômes et signes
Les symptômes peuvent durer quelques mois ou quelques années et sont généralement plus graves au début de la maladie. Certaines personnes guérissent spontanément, d'autres connaîtront, au cours des ans, des périodes d'amélioration, entrecoupées de rechutes et de récupération. Le syndrome de la fatigue chronique doit, pour être diagnostiqué, présenter trois conditions essentielles : un état de fatigue intense qui dure depuis six mois et qui a obligé la personne à réduire de moitié ses activités, l'exclusion de toute autre maladie qui pourrait présenter les mêmes signes, et la présence d'au moins huit des symptômes suivants : épuisement après un effort physique, gorge endolorie, maux de tête, faiblesse et douleur musculaires, douleurs dans les articulations, troubles du sommeil (hypersomnie ou insomnie), troubles de l'appétit (boulimie ou anorexie), côlon irritable, crampes abdominales, irritabilité, frissons, suées nocturnes, difficultés de concentration, pertes de mémoire, confusion et dépression.

Traitements et prévention
Il n'existe pas encore de traitement spécifique du syndrome de la fatigue chronique. On utilise cependant certains médicaments pour en traiter les symptômes. Par exemple, on peut prescrire des anti-inflammatoires pour soulager les maux de tête et les douleurs musculaires et articulaires. On a parfois recours à des médicaments antiviraux ou à des médicaments qui agissent sur le système immunitaire. Si la personne présente des symptômes de dépression, on pourra aussi prescrire des antidépresseurs. Le stress étant un élément important dans le syndrome de la fatigue chronique, il est essentiel, pour les personnes qui en souffrent, d'éviter les situations qui pourraient le provoquer. Mais il faut d'abord s'assurer que le régime de vie procure un sommeil suffisant et une alimentation équilibrée. L'exercice physique vise essentiellement à empêcher une détérioration de la condition générale et doit être modéré, afin de ne pas provoquer d'épuisement.

Aliments à privilégier
Un régime équilibré qui suit les recommandations du Guide alimentaire canadien est sans doute la meilleure diète à suivre si on souffre du syndrome de la fatigue chronique. On recommande également de prendre un petit déjeuner consistant, et de manger régulièrement toutes les quatre heures pendant le jour pour maintenir l'énergie intacte. On conseille également de boire beaucoup d'eau, au moins huit verres par jour, pour éviter la déshydratation et la fatigue qu'elle entraîne.

Aliments à éviter
Les personnes atteintes du syndrome de la fatigue chronique devraient éviter les aliments susceptibles de causer un stress supplémentaire à l'organisme. L'alcool, les aliments riches en matières grasses et ceux qui contiennent des sucres raffinés peuvent augmenter les symptômes de fatigue en provoquant divers troubles digestifs. Les matières grasses ne devraient représenter que 30 % du total des calories. Le café, le thé et les colas donnent parfois un coup de fouet, mais ils contribuent généralement à augmenter le stress. Il faudrait donc en réduire la consommation ou mieux, les éliminer complètement.

http://www.servicevie.com/02Sante/

_________________
Calypso

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miss luneo
2
avatar

Nombre de messages : 15515
Age : 47
Localisation : sud
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Syndrome de la fatigue chronique   Mer 6 Fév - 9:08:42

Merci mangoustan

Les femmes sont plus touchées : car elles ont souvent tout simplement une double journée de travail : travail et maison !! heuh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zwartepiet
6
avatar

Nombre de messages : 453
Age : 66
Localisation : Belgique Picarde
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: Re: Syndrome de la fatigue chronique   Mer 6 Fév - 15:51:38

Bonjour mangoustan et miss,

Oui, je connais ça !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calypso
7
avatar

Nombre de messages : 2075
Age : 51
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: Re: Syndrome de la fatigue chronique   Mer 6 Fév - 16:48:28

hihi mdr

_________________
Calypso

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
caroline74
4
avatar

Nombre de messages : 3253
Age : 35
Localisation : passy en haute savoie !!!
Date d'inscription : 20/11/2007

MessageSujet: Re: Syndrome de la fatigue chronique   Mer 6 Fév - 18:24:08

les docteurs pensaient que peut etre cétait ca que ma mère avait mais cétait pas ca !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cachadel.canalblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Syndrome de la fatigue chronique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Syndrome de la fatigue chronique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Activité du site
» [Chronique] Lonewolf "The Dark Crusade"
» Asperger's Syndrome
» TOXIC HOLOCAUST Chronique de l'archéologue du métal ...
» Patrick Bonnifet "The Jojusong Project" 2010 (La Chronique)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le New pour tous le forum convivial et ouvert à tous :: ACTUALITES :: la sante , psychologie et bien -être-
Sauter vers: