Le New pour tous le forum convivial et ouvert à tous


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les petits conseils de votre pharmacien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
dan
2
avatar

Nombre de messages : 2983
Age : 71
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 15/11/2007

MessageSujet: Les petits conseils de votre pharmacien   Jeu 29 Nov - 6:26:42

Comment me débarrasser de mes aiguilles et matériels usagers ?

Aiguilles, lancettes et matériels usagers doivent être rapportés à votre pharmacien.

Les stylos jetables, les flacons d’insuline, les cartouches pour stylo ainsi que les boîtes de comprimés inutilisés seront triés et détruits par la filière CYCLAMED.


Les aiguilles, lancettes et seringues doivent être mises dans une bouteille en plastique ou mieux dans un récipient prévu à cet effet (boîte plastique distribuée en pharmacie). Elles seront ensuite détruites par des sociétés spécialisées. Attention, vous êtes responsables si quelqu’un se pique avec vos aiguilles.

Quels sont les différents lecteurs de glycémie ?

Les lecteurs de glycémie sont des appareils permettant au patient diabétique d’assurer l’auto-surveillance de ses glycémies à partir de sang capillaire (prélevé au bout du doigt) ou veineux.

Ils diffèrent selon la méthode d’analyse utilisée :

a) soit la méthode colorimétrique : une double réaction chimique aboutit à un changement de coloration de la zone réactive, d’intensité proportionnelle à la quantité de glucose présente dans l’échantillon. Le lecteur lit la couleur et affiche la valeur de la glycémie. Ces lecteurs utilisent ce qu’on appelle des bandelettes.

Exemple : Glucotrend 2, One TOUCH 2, One TOUCH Profile

b) soit la méthode électrochimique : une réaction chimique génère des micor-courants détectés par le lecteur qui les convertit en valeur de glycémie. Ces lecteurs utilisent ce qu’on appelle des électrodes ou capteurs.

Exemple : Medisense OPTIUM, One Touch ULTRA, GLUCOMEN GLYCO, GLUCOMATIC ESPRIT

Ils sont tous remboursables par la sécurité sociale aussi bien aux diabétiques insulino-dépendants qu’aux diabétiques non insulino-dépendants.


Quel est l’utilité de mon lecteur de glycémie ?

Le lecteur de glycémie permet :

- d’adapter ses doses d’insulines en fonction de circonstance particulière : pratique de sports, grossesse, infections, repas copieux.
- De vérifier l’efficacité de votre traitement médicamenteux.
- De prévenir une éventuelle aggravation du diabète.

Dans tous les cas, le relevé des glycémies sur un carnet d’auto surveillance est indispensable. Demandez-le à votre pharmacien ou aux fabricants de lecteur (numéro vert).


Comment choisir son lecteur ?

Le choix de votre lecteur dépend en grande partie de sa facilité d’utilisation et de l’usage que vous en ferez.. Ainsi :

On privilégiera un écran large pour une lecteur plus facile.
On privilégiera l’absence de contact entre le sang et le lecteur si vous êtes maladroit.
On privilégiera un faible encombrement pour un transport plus facile et une plus grande discrétion.
On privilégiera un appareil pas trop fragile et pas trop sensible aux changements de températures pour des activités extérieures.

Noter qu’aujourd’hui, les nouvelles générations de lecteurs permettent la mémorisation d’une centaine de résultats avec la date et l’heure ainsi que la connexion informatique avec un logiciel de suivi du diabète.


Conseils sur la bonne utilisation des lecteurs

Les appareils sont à entretenir régulièrement, en particulier la fenêtre de lecture qui doit être nettoyée très régulièrement avec un chiffon doux imbibé d’eau.

Le bon fonctionnement dépend du respect du mode d’emploi spécifié par le fabricant et en particulier :

a) de la calibration de l’appareil à chaque ouverture d’un flacon de bandelettes, électrodes ou capteurs.

b) de la vérification périodique (par exemple mensuelle du lecteur par des solutions de contrôles spécifiques pour chaque type d’appareil.

c) de la bonne utilisation des bandelettes : compatibilité à respecter obligatoirement et usage unique. Penser à bien refermer le flacon après avoir prélever une bandelette.

Chaque fabricant met en place un service après-vente avec mise à disposition d’un numéro vert. Ne pas hésiter à les appeler au moindre problème.


A quoi servent les comprimés ?

Ils servent à diminuer le taux de sucre dans le sang. Il y a trois catégories d’antidiabétiques oraux :

1ère catégorie : Ceux qui augmentent la quantité d’insuline fabriquée par le pancréas : les sulfamides hypoglycémiants
Exemple : GLICLAZIDE (DIAMICRON*)

2ème catégorie : Ceux qui aident l’insuline à agir plus efficacement : la METFORMINE (GLUCOPHAGE*)

3ème catégorie : Ceux qui ralentissent la digestion des aliments contenant des sucres : l’ACARBOSE (GLUCOR*)

ATTENTION, pour ces trois catégories, il y a de nombreuses interactions médicamenteuses : Exemple : produits de contraste iodés, certains antifongiques, l’alcool. L’efficacité maximale intervient parfois après quelques semaines voire quelques mois de traitement. Les comprimés doivent être pris au début des repas.


Quels sont les différentes insulines ?

DEFINITION : L’insuline est une hormone secrétée par certaines cellules du pancréas. Elle provoque une baisse de la glycémie (quantité de glucose dans le sang).

SYNTHESE : 2 méthodes sont utilisées pour la fabrication de l’insuline :

- première méthode : en modifiant de l’insuline de porc. On substitue un acide aminé par un autre. Cette insuline est dite « humaine hémi-synthétique ».

- deuxième méthode : par génie génétique au moyen de la technique de l’ADN recombiné. Cette insuline est dite « insuline humaine recombinante ». Elle peut être elle-même modifiée afin d’en changer ses propriétés : exemple : on obtient une insuline ultra rapide en accélérant sa rapidité d’absorption (exemple : HUMALOG*)

CLASSIFICATION : Les insulines sont classées selon leur durée d’action

1) Les insulines rapides ou ultra rapides (exemple : ACTRAPID*)
- début d’action : 15 à 30 minutes
- pic d’action : 2 à 4 heures
- fin d’action : 4 à 8 heures

2) Les insulines d’actions intermédiaires (exemple : MIXTARD*)
- début d’action : 1 heure
- pic d’action : 3 heures
- fin d’action : 10 à 20 heures

L’ajout de protamine (protéine issue de laitance de poissons) ou de zinc à l’insuline, entraîne la formation de complexes. Une fois injectés en sous-cutané, ses complexes libèrent progressivement l’insuline. Exemple : les insulines NPH (Neutral Protamine Hagedorn) Exemple : UMULINE*NPH

3) Les insulines biphasiques (exemple : HUMALOG MIX*)
Elles associent une insuline rapide (constituant 10 à 50 % du mélange) et une insuline intermédiaire.

4) Les insulines d’actions prolongée (exemple : ULTRATARD*)
- début d’action : 2 à 4 heures
- pic d’action : 8 heures
- fin d’action : 24 à 28 heures
C’est l’association de l’insuline avec de la protamine et du zinc.

PRESENTATIONS : Depuis le 30 mars 2000, toutes les insulines disponibles en officine sont dosées à 100 UI/ml.

Elles sont conditionnées :

- sous forme de flacons pour injection à la seringue.
- Sous forme de cartouches pour injection à l’aide de stylos injecteurs d’insuline réutilisable.
- Sous forme de stylo jetables pré-remplis.

VOIE D’ADMINISTRATION : L’insuline est injectée par voie sous-cutanée profonde dans les bras, les cuisses, les fesses ou l’abdomen, perpendiculairement à la peau. Il faut toujours conserver la même zone d’injection pour une heure donnée afin de diminuer les variations de l’absorption liées au lieu d’injections.

_________________

Challenger Eden 602

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
babou
2
avatar

Nombre de messages : 3788
Age : 43
Localisation : belgique
Date d'inscription : 15/11/2007

MessageSujet: Re: Les petits conseils de votre pharmacien   Ven 30 Nov - 11:52:21

merci dan

gros bisous

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://letoutpourtous.forumpro.fr
 
Les petits conseils de votre pharmacien
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petits suicides entre amis. Arto Paasolina.
» Un site interressant notement pour les conseils de lutherie.
» Conseils pour jouer Chopin
» conseils 12cordes
» Reveil matin direct sur votre ordinateur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le New pour tous le forum convivial et ouvert à tous :: ACTUALITES :: la sante , psychologie et bien -être-
Sauter vers: