Le New pour tous le forum convivial et ouvert à tous


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Alimentation et diabète

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
dan
2
avatar

Nombre de messages : 2983
Age : 71
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 15/11/2007

MessageSujet: Alimentation et diabète   Mar 27 Nov - 7:44:28

Diététique


Qu'est-ce que l'index glycémique (IG) ?
Pourquoi la "mixité" du repas est-elle importante ?
Qu'est-ce qu'un repas équilibré ?
Des idées de menu
La suggestion du "chef"
En quelques mots...


Alimentation et diabète




On associe la plupart du temps la notion de diabète à celle de « sucres » : la consommation de tout aliment sucré m’est interdite, je n’ai plus le droit de manger des fruits, je n’ai droit qu’aux sucres lents….autant de bonnes et fausses idées.


Mais qu’en est-il réellement (car la diététique évolue) ?

Tous les sucres ne « sucrent » pas de la même manière. Pour aider les patients diabétiques, Jenkins, il y a 20 ans, a inventé la notion d’index glycémique, qui a aujourd’hui balayé (mais malheureusement pas complètement dans l’esprit des gens), la vieille notion de « sucres lents » et « sucres rapides ».

Qu'est-ce que l'index glycémique (IG) ?

Pour simplifier, il indique en quelque sorte le pouvoir sucrant d’un aliment sucré par rapport à un sucre de référence : on utilise aujourd’hui de plus en plus le pain blanc (un faux sucre lent) au dépend du glucose qui est le sucre utilisé par l’organisme.

L’index glycémique permet de savoir si l’aliment consommé possède un fort pouvoir sucrant ou non et de ce fait peut provoquer une hyperglycémie ou non. Plus l’index glycémique est bas, plus son pouvoir sucrant est faible.

La notion d’index glycémique a permis de comprendre que les sucres simples (fructose, glucose, galactose, et saccharose) et les sucres complexes (amidons) n’étaient pas tout à fait ce que l’on croyait.

En effet, il y’a plusieurs années, on associait souvent :
- les sucres simples à des sucres d’absorption rapide (sucres qui passent rapidement dans le sang, qui « courent »)
- les sucres complexes à des sucres d’absorption lente (sucres qui passent lentement dans le sang, qui « rampent ».

On pensait donc que certains sucres simples, comme le fructose (sucre des fruits), passaient rapidement dans le sang. C’est loin d’être exacte puisque grâce à l’index glycémique, on a pu se rendre compte que le fructose (sucre des fruits) avait un IG bas (passait lentement dans le sang) et qu’au contraire, certains sucres réputés lents, comme le pain, avaient un IG élevé (passaient « rapidement » dans le sang).

D’une manière générale, il est actuellement recommandé de privilégier dans l’alimentation, les sucres à faibles IG. On sait notamment que chez les diabétiques, la consommation de glucides à IG bas, comme le riz et les pâtes, à la place du pain blanc et des pommes de terre, améliore l’équilibre glycémique et lipidique (réduction du cholestérol et des triglycérides).

La réponse glycémique n’est pas influencée que par le choix même des « sucres », mais aussi par la « mixité » du repas. En effet, le pouvoir hyperglycémiant est atténué si l’on mange avec les glucides, des protéines et des lipides.


Pourquoi la "mixité" du repas est-elle importante ?


- La présence de protéines (viande, poisson, œuf, produits laitiers...) dans un repas diminue la réponse glycémique.

- Les lipides diminuent le pouvoir sucrant des glucides.

- Les fibres (fruits, légumes, céréales, légumes secs…) ont un effet ralentisseur notable sur l’absorption des glucides.

Pour diminuer l’effet hyperglycémiant d’un repas, il faut donc faire :

- Attention au choix des glucides : privilégier ceux à index bas
- Attention à la composition du repas : il faut qu’il soit équilibré

Qu'est-ce qu'un repas équilibré ?

C’est un repas qui apportera à notre organisme tout ce dont il a besoin pour fonctionner harmonieusement et pouvoir lutter contre les agressions.
Que l’on soit diabétique ou pas, les principes d’une alimentation équilibrée sont les mêmes (faire attention aux sucres, aux graisses, au sel, favoriser les fruits et légumes, les plats non cuisinés, les huiles,…).

· Voici de quelle manière toute personne devrait composer ses repas :

Manger équilibré, c’est manger un peu de tout mais de façon raisonnable, c’est à dire que certains aliments peuvent être pris à « volonté » tandis que d’autres sont à prendre sans excès. Tout est une question d’équilibre et de bon sens. L’alimentation est répartie en groupes d’aliments qui sont au nombre de sept. Chaque groupe a un intérêt différent et de ce fait, chacun est indispensable au bon fonctionnement de notre corps. Pour manger équilibré, il suffit de manger un aliment de chaque groupe.

· Quels sont ces groupes et que nous apportent-ils ?

- Produits laitiers
- VPO (Viande, Poisson et Œufs)
- Fruits et Légumes
- Féculents et céréales
- Matières grasses ou corps gras
- Produits sucrés
- Boissons


LES PRODUITS LAITIERS ( Lait, yaourt, fromage,…)

Qu’apportent-ils ?

¤ Calcium : Elément bâtisseur de notre squelette.
Les produits laitiers sont la principale source de Calcium (les fruits et légumes quant à eux représentent 20% de l’apport journalier). Le yaourt apporte plus de calcium que les suisses de même que l’emmenthal par rapport au camembert.

¤ Protéines : Eléments bâtisseurs de nos cellules.

¤ Vitamines du groupe B et Vit A.

¤ Lipides : Source d’énergie présente en quantité variable selon les aliments
1 yaourt nature = 1g de graisse
1 portion de 30g de fromage = 8g de graisses

¤ Glucides :
Ils sont peu présents et uniquement sous forme de lactose qui n’a pas un pouvoir très sucrant. Par contre, faire attention aux préparations toutes faites du commerce (riche en sucre ajouté) et au rajout de sucre que l’on fait soi même.

Il est conseillé de consommer 1 produit laitier par repas pour avoir un bon équilibre.






^


LES VIANDES/POISSONS/ŒUFS

Qu’apportent-ils ?

¤ Protéines : en grandes quantités et de bonnes qualités

¤ Lipides : en quantités variables et « qualité »
Faire attention au choix des graisses animales. Il faut favoriser le poisson, les viandes ou morceaux maigres, limiter la charcuterie, les viandes grasses.

¤ Vitamines A, B

¤ Fer : meilleure utilisation que celui des végétaux

Il est conseillé de consommer 100 à 200g de viande.

^


LES FRUITS ET LEGUMES

Qu’apportent-ils ?

¤ Glucides :
En quantité variable et avec un pouvoir plus ou moins sucrant selon ceux que l’on consomme. Les fruits en sont plus riches que les légumes mais ce n’est pas une raison pour les exclure.

¤ Fibres :
Elles agissent sur le transit et permettent de ralentir l’absorption des glucides (sucres).

¤ Vitamines : Effet protecteur sur notre organisme.
Les fruits et légumes en sont très riches. Ils représentent d’ailleurs la principale source de Vit C.

¤ Minéraux : Calcium, Potassium, Magnésium, fer,…
Ils ont eux aussi un rôle protecteur et les fruits et surtout les légumes en sont riches.

¤ Eau : Ils en sont riches.

Il est conseillé de consommer chaque jour une part de crudités,
2 fruits crus et au moins un plat de légumes cuits.

^


LES FECULENTS ET CEREALES

Qu’apportent-ils ?

¤ Glucides : En quantité importante ce qui représente une grande source d’énergie.
Il ne faut pas les exclure (comme ça a été souvent le cas, malheureusement à tord), mais il faut faire attention car ils n’ont pas tous un pouvoir peu sucrant (exemple : pain blanc, pomme de terre…). Il vaut mieux favoriser les légumes secs, les pâtes, le riz…Ils doivent être adaptés selon l’activité physique.

¤ Fibres :
Contenues en plus grande quantité dans les aliments non purifiés tels les pâtes et riz complets ou semi-complets.

¤ Vit B et fer

Il faut consommer un féculent par repas.

^



LES MATIERES GRASSES

Qu’apportent-ils ?

¤ Vit A et E

¤ Lipides : Source d’énergie. Il en existe différentes sortes :

- Graisses d’origine animale :
Les AGS (acides gras saturés) que l’on trouve dans les viandes, le fromage, la charcuterie, le beurre, ou les produits transformés tels les plats cuisinés, la pâtisserie,…. Il faut limiter leur consommation au dépend des graisses d’origines végétales qu’il faut favoriser.

- Graisses d’origines végétales :
Les AGI (acides gras insaturés) que l’on trouve dans les huiles, les fruits ou légumes oléagineux (noix, noisette,...).

Il faut favoriser également les poissons car ils contiennent des AGI, qui sont bon pour l’organisme.

Pour résumer, il est souhaitable de :
- Limiter la consommation de viandes trop grasses.
- Limiter la charcuterie à 1 fois/semaine.
- Ne pas dépasser une friture et un plat en sauce maximum par semaine.
- Varier les graisses d’assaisonnement tout en les consommant de manière raisonnable car elles s’ajoutent aux graisses cachées (pâtisserie, plats cuisinés, viandes, fromage...)

^


LES PRODUITS SUCRES

Qu’apportent-ils ?

¤ Glucides : Forte concentration de sucre (saccharose) qui a un pouvoir très sucrant (IG haut).

Pour une personne diabétique, afin de réguler sa glycémie et d’éviter les complications, il est préférable d’éviter les produits sucrés d’autant plus pris seuls en dehors des repas. Ils ne sont obligatoire qu’en cas d’hypoglycémie.
De plus, le diabète de type II est souvent liée entre autre à une surcharge pondérale. De ce fait, que l’on soit diabétique ou pas, lors d’un excès de poids, il est souhaitable d’éviter les produits sucrés.

Ils peuvent être consommés de temps en temps au cours du repas, si le diabète est bien équilibré, sous forme d’équivalence. Exemple :
1 Pâtisserie équivaut à environ autant de sucre contenu dans 1 fruit et 40g de pain
2 boule de glace équivaut à environ 1 fruit

^


LES BOISSONS

La seule boisson indispensable est l’eau à raison de 1,5 litres/jour.
Les boissons alcoolisées (vin cuits, cidre, bière, alcool fort…) ou sucrées (coca-cola, orangina, jus de fruit avec du sucre ajouté,…) apportent une quantité importante de sucres au pouvoir très sucrant.

Pour le diabétique, il est donc fortement déconseillé de consommer ces boissons sucrées telles que les sodas…ou alcoolisées car leur pouvoir sucrant ne peut que déséquilibrer le diabète.
Si le poids est normal, on tolère en petite quantité le vin rouge et le vin blanc.

_________________

Challenger Eden 602

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
babou
2
avatar

Nombre de messages : 3788
Age : 42
Localisation : belgique
Date d'inscription : 15/11/2007

MessageSujet: Re: Alimentation et diabète   Mar 27 Nov - 7:49:58

bravo bravo et merci dan de nous eclairer sur cette maladie

gros bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://letoutpourtous.forumpro.fr
juandefanfan
6
avatar

Nombre de messages : 19706
Age : 69
Localisation : Là où il pleut tout le temps
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: Re: Alimentation et diabète   Mar 27 Nov - 11:03:18

Merci dan de ces informations, malheureusement il n'est pas permis de suivre un repas équilibré pour une grande partie des habitants de cette terre.

Nous avons un voisin diabétique et je lui tire mon chapeau car je pense qu'il faut l'être pour connaître les souffrances et les privations de cette maladie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Couly
6
avatar

Nombre de messages : 481
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: Re: Alimentation et diabète   Mar 27 Nov - 12:05:30

En tout cas le régime dit "diabétique" est simplement un régime équilibré que chacun devrait suivre !!!!!!! car le diabétique lui ne peut se permettre les excès que nous nous permettons !!

Voilà !!!

Bisou et merci à Dan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alimentation et diabète   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alimentation et diabète
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alimentation jamman ---> pédales effet
» Alimentation de pédales d'effet
» barre d'alimentation
» Alimentation bruyante
» Alimentation T REX ou autres ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le New pour tous le forum convivial et ouvert à tous :: ACTUALITES :: la sante , psychologie et bien -être-
Sauter vers: